Chicago Illinois, city of the winds

Forum de la chronique de GlatBoy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cerbère de la Porte.

Aller en bas 
AuteurMessage
Grenat

avatar

Nombre de messages : 104
Localisation : St Patrick church
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Le cerbère de la Porte.   Dim 12 Nov - 3:01

[HRP : j'écris cela à cause d'une inspiration...(hum) mais on peut essayer de le rattacher aux règles... à travers une dépense de point d'expérience par exemple, si cela te gène trop. Au pire je peux m'en passer également]

Eva s'éveille lentement.

Le jour est tombé. Seigneur Sol avoue sa continuelle défaite face à son principe antithétique et némésien... l'obscurité froide et si féminine de la Dame Blanche.

Mais est-elle si claire aujourd'hui... on la dirait rouge... Les dernières nuits ? Certainement... mais aussi.....
Eva fait appel à ses souvenirs pour remettre le doigt sur les autres signification de cette "Gibbeuse".... en vain.
Bah tout ces questions étaient bien vaines en elle même... que les réponses le soient aussi n'est donc pas une si grosse surprise.

Comme souvent depuis peu, Eva passe une caresse son crâne presque entièrement rasé. Le fin et dru duvet lui laisse une isensation bizarre sous les doigts. Mais elle ne regrette pas ses mèches rebelles.

Adam n'était donc pas q'un rêve éveillé... ou alors si ? Peut-être n'est-ce que sa folie qui l'a poussé à se raser ainsi comme une militaire. Elle avait tant de mal à faire la part des choses depuis son étreinte....

Mais cela était autant sa faiblesse que sa plus grande force. Les choses de la vie ne l'atteignait guère, ou alors toujours différemment que ce qu'on pouvait se l'imaginer... comme à travers un filtre fractionné....

Perdu dans ses pensées, le regard noyé dans les pierres sombres et froides du plafond de la crypte, dans laquelle elle dormait à même le sol, elle m'y un temps avant de se rendre compte qu'une certaine agitation régnait dans le clos derrière l'Eglise. Elle entendait des crissements de graviers étouffés par les briques qui avait servies à murer le petit wasisdas de la crypte. Elle pouvait même imaginer des ombres passer et repasser sur l'ouverture à présent condamner.

Quelque chose errait dans le petit cimetiere. Or il était rare q'un simple mortel s'approche ainsi de ce que beaucoup avait appris à considérer comme une antre du Mal du quartier (ou le refuge d'une dangereuse toxico pour les mieux renseignés)...

Eva se releva souplement et, après avoir gravi l'escalier jusqu'à la pièce principale de l'église s'appréta à sortir par la petite porte de derrière, qui donnée sur le clos.

Après un instant, elle plissa les yeux.

Ils étaient trois. Ils étaient grands... non gigantesques même. A la fois menaçant et attirants.

Des Dogues Allemands (Great Dane)... tous d'un noir de laque parfait, on eut dit des bètes de concours... ils dégageait une impression de puissance hors du commun parfaitement relayé par leur taille dérangeante. Eva jugea que chacun d'eux devait faire plus d'un bon mètre au garrot. Leur têtes étaient énormes... et leur machoires auraient pu briser un crâne.

Etaient-ils sorti de l'Enfer ?

Eva s'avança parmis eux.... elle en tremblait presque. Mais que faisaient-ils là ? Comment trois chiens aussi peu commun et pourtant presque parfaitement identique s'étaient-ils retrouvés à errer, seuls, entre ces tombes abandonnées depuis des lustres ?

La malkavienne se laissait bercer par le surréalisme de la scène. Complètement onirique pour elle, qui voyait en ces chiens l'apogée d'une race.

Le retour à la réalité n'en fut que plus rude.

Percutée dans le dos par la charge d'un des ces molosses d'une centaine de kilos, elle perdit l'équilibre et tomba en avant vers les graviers. Grâce à un réflexe salvateur, elle put cependant se raccrocher à une pierre tombale, et se remettre avec difficulté debout.

Mais ce n'était pas pour rien que les bêtes l'avait laissé avancer parmis elle. Elles se trouvaient de tout côté à présent ; et alors qu'Eva tachait de se remettre péniblement en appui sur ses deux jambes, un nouveau choc terrible lui fut infligé. Cette fois-ci elle fut projeté sur le côté, et sa chance s'arrêta là.
Elle heurta la barrière en vieil acier rouillé qui faisait le tour du clos, et son épaule s'empala littéralement, dans une gerbe de sang impressionnante, sur l'une des spires aiguisés qui composaient autrefois une bien maigre défense contre les opportuns.

Eva, ne voyait plus rien, et avait du mal à comprendre ce qui lui arrivait.

Que lui voulait ces chiens ? Elle ne s'était pas trompé en les croyant sortie de l'Enfer ? Ils lui paraissaient maintenant bien maléfique et sournois, à travers les grondements sourds qui montaient de leur gorges et filtraient entre leurs crocs dénudés. Dans sa soudaine semi-conscience, elle ne les en aimant que plus encore.

Dans un hoquet de douleur, elle s'arracha de son pal improvisé, et glissa jusqu'à terre, dns un nouvel épanchement d'hémoglobine. Dos à la barrière, elle observa ses agresseurs.

Curieusement ceux-ci ne semblaient pas pressé d'en finir avec elle. Elle D'ailleurs ils préferaient de façon visible se repaitre du sang qu'Eva avait perdu en abondante quantité... Elle se redressa donc, et avança vers eux, une main sur sa blessure qu'elle tachait de refermer. Elle les regardait, fascinée, absorber son propre sang, comme elle même devait le faire sur les sacs de viandes. Son sang. Un sang puissant... ennivrant....qui allait les changer à tout jamais. La jeune vampire sourit. Voilà une nuit qui n'avait pas été perdue, même si elle se sentait déjà extrêment faible...

Eva venait de rencontrer de bien étranges cerbères unicéphales.

[Bon... je ne sais pas ce que cela rend pour un lecteur extérieur.... mais on en restera là... même si j'aurais aimé décrire un peu plus cette épisode. Est-il crédible que des chiens deviennent des goules de cette façon ? Je me le demande. Enfin, bref. si tu juge effectivement que c'est possible, alors il se peux qu'Eva avance encore dans l'élaboration de son style personnel très particulier, avec ces trois Hellhounds sortis dont ne sait où....]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Le cerbère de la Porte.   Dim 12 Nov - 6:52

Disons qu'il est étrange que des chiens attaquent un vampire sans le fuir. Les seules explications possibles pourraient être qu'ils soient bien dressés où qu'ils soient déjà des goules.

L'acte en lui même ne me dérange pas dans la mesure où les perceptions d'Eva peuvent très bien avoir été abusées par le sang d'un strip-teaseur plein à ras-bord de psychotropes....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicagobynight.superforum.fr
Grenat

avatar

Nombre de messages : 104
Localisation : St Patrick church
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Le cerbère de la Porte.   Dim 12 Nov - 13:50

Hmm.. ok.

Pour les raisons de l'attaque, je partais du principe qu'il s'agissait de chiens fous, errant... d'où la relation avec des "chiens de l'enfer"... mais enfn c'est vrai que j'avais oublié qu'un animal à tendance à fuir devant un vampire.... Il aurait fallu que j'ai animalisme...

Bon ben j'en sais rien... ou alors faudrait trouver la raison pour laquelle une personne aurait dressé ainsi ces chiens à attaquer Eva....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Le cerbère de la Porte.   Dim 12 Nov - 19:56

Ok je me débrouille pour la raison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicagobynight.superforum.fr
Grenat

avatar

Nombre de messages : 104
Localisation : St Patrick church
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Le cerbère de la Porte.   Dim 12 Nov - 20:07

Wow !

Merci beaucoup alors !

(ne jamais dire ça à un MJ, avant qu'il vous ait dit exactement de quoi il en retournait... Regle n°7 : un MJ trop gentil est un MJ qui prépare quelque chose...

heu... un cookie et un juss d'orange ??? ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cerbère de la Porte.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cerbère de la Porte.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !
» La porte-parole de la Minustah opine sur Haiti
» Tournoi Champion Eternel (Paris 14, Porte d'Orléans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicago Illinois, city of the winds :: Rapports d'actions-
Sauter vers: