Chicago Illinois, city of the winds

Forum de la chronique de GlatBoy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation au Prince

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Présentation au Prince   Mer 25 Oct - 15:59

La Ruche
La plupart des Vampires préfèrent la Ruche pour faire leurs achats, au lieu du quartier que les mortels appellent le "Magnificent Mile". Après la Deuxième Guerre Mondiale, la Ruche entama un déclin dont elle toucha le fond durant les années 60, tandis que les entreprises fermaient au Sud et à l'Ouest. Une fraction de plus en plus importante de la population noire de Chicago a emménagé dans ce secteur.

Les choses culminèrent en 1968, quand éclatèrent les émeutes de la convention démocrate. La violence s'étendit à toute la ville. Les Noirs de la Ruche, manipulés par des Anarchs opposés à Lodin, lancèrent des attaques contre plusieurs immeubles qui servaient de bases d'opérations pour le Prince. Les représailles policières furent rapides et brutales.

A cause des émeutes, la Ruche a toujours une réputation de violence. Celle-ci est le plus souvent injustifiée, mais les Ventrus l'entretiennent pour justifier l'importante présence policière dans ce quartier, ce qui procure à Lodin et ses partisans une sécurité supplémentaire contre les Anarchs ou les usurpateurs potentiels.

Les noirs prédominent toujours dans le quartier, et beaucoup de blancs sont réticents à y pénétrer après la tombée de la nuit. Les hommes d'affaires ou les amateurs d'art qui y viennent la nuit se déplacent dans des limousines blindées. Les hommes d'affaires fortunés s'offriront volontiers un ou deux gardes du corps.

Les galeries d'art et les musées qui ne sont pas sous la protection de l'Elysium ont trois fois plus de gardiens que des lieux situés dans des secteurs plus respectables de la ville. Ces gardiens ont des pouvoirs discrétionnaires étendus pour empêcher certains "types" d'entrer.
On trouve ici plusieurs excellents magasins,

En arrivant, vous avez croisé plusieurs fois les brigades spéciales de la police (swat) patrouillant dans le secteur.
Le Prudential Building se situe au 130 East Randolph. Les lumières en façade du building forment un gigantseque « L » sur les 33 étages. A l’entrée se trouvent postés 2 gardes en uniformes armés de fusils d’assauts. Il n’y a qu’une voiture garée dans la rue et 2 personnes sont visibles à l’intérieur.

La plaque de dorée à l’entrée de l’établissement indique que le Prudential Building est la propriété de "Denham Investments".
Après avoir passé un sas de portes de verre, vous arrivez dans le hall entièrement de Marbre blanc. Une fontaine d’architecture moderne coule au milieu.
Dès l’entrée dans le Building vous êtes accompagnés par homme en costard qui vérifie vos identités.
Le Bureau Royal se trouve au 33e étage. On vous fait patienter quelques instants dans une salle d’attente. La décoration de l’étage est extrêmement moderne et « High-Tech ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicagobynight.superforum.fr
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Discussion avec Lodin   Mer 25 Oct - 16:00

A ton arrivée, la double porte s’ouvre pour découvrir ce qui semble être le Prince le plus moderne de l’histoire de la Camarilla et de ses anciens.
Le trône de Lodin est un spacieux fauteuil de bureau motorisé. Devant lui se trouve un grand bureau d’où il peut apparemment lire sur 6 écrans plats. Il dispose de 3 faxs, 2 imprimantes et 4 téléphones. Derrière lui siège un gigantesque écran où apparaît en ce moment la ville de Chicago vue du ciel, si en croit l’horloge défilant sur le bas de l’écran, l’image doit être en directe.
Le prince est vêtu d’un costard argenté. Grand et maigre, il a des traits très nordiques, yeux bleus, pommettes saillantes. Il attache ses longs cheveux blonds en une queue de cheval. Il porte en permanence une oreillette Blue Tooth et une télécommande.

Sur la bordure supérieure de tous les murs de la pièce défilent des images issues de caméras dans la ville, tu peux remarquer successivement, Le Succubus Club, l’Opera, la Sears Tower, la Highway, Union Station, ainsi que certaines caméras embarquées dans des voitures…

La pièce donne sur deux autres salles. La première est un petit salon confortable, la seconde, une salle de conférences.

D’une pression sur sa télécommande, Lodin referme les portes derrière toi , les portes du salon et de la salle de conférence se referment après. Les portes sont invisibles une fois fermées, ce qui donne une impression de claustrophobie, surtout qu’il ne semble pas y avoir de fenêtres à l’étage.
Il éteint les écrans successivement ne laissant allumés que ceux qu’il est seul à pouvoir surveiller.


"Bonjour monsieur Stinger, ou quelque soit votre nom. Je… vous attendais…Je n’ira pas par quatre chemins Monsieur Stinger. "
Une phrase apparaît sur l’écran derrière lui :

"Il n'y a jamais eu une telle ville, avec une telle population de Damnés. Nous ne
tolérerions jamais une telle abomination dans l'ancien monde, mais ici l'emprise de la
Camarilla est faible. Tous sont des Anarchs, même ceux qui préfèrent se nommer
Anciens, Nous avons, à de nombreuses reprises, tenté d'abattre les jeunes de cette ville
mais, encore et toujours, ils reviennent et mettent de nouveaux Vampires au monde.
Pour que nous contrôlions la ville un jour, nous devons les détruire, et recommencer
avec des enfants de notre propre fratrie. Tenez bien compte de mon avertissement, nous
devons agir bientôt, sinon la Mascarade sera vraiment démantelée par ces détestables novices."
Petrondon, Justicar Nosfératu



" Bienvenue à Chicago, bienvenue dans MA ville. Je vais vous faire une faveur Pete… Oh.. je … je peux vous appelez Pete, n’est-ce pas ?... mais bien sûr que je le peux… où en étais-je ?.. ah oui !... Je n’ai jamais traité un nouveau venu comme je compte vous traiter. En bien ou en mal d’ailleurs. Je m’explique : Sois vous aurez tout à gagner de moi, sous vous aurez tout à y perdre. Libre à vous de choisir dans quel camp vous vous trouvez.

Je me doute que vous allez me répondre que vous êtes de mon côté, tous me disent ça au début. Mais ce que vous ignorez c’est que dès que vous aurez quitté cet immeuble Pete, tous se jetteront sur vous ! Votre aide peut être précieuse en ces instants de grands troubles, je le sais et ils le savent. Mais vous qui venez de là bas Pete...vous qui avez contribué à vaincre des disciples de Set….vous qui avez été récompensé par la camarilla pour votre courage et votre sagesse. Vous qui avez regardé ce qu’ont fait les miens en ce maudit jour du 13 octobre. J’espère que vous conserverez la sagesse nécessaire que la camarilla du vieux monde vous a enseigné et que votre jeunesse saura vous montrer assez d’ouverture d’esprit pour entrevoir des adaptations locales des coutumes de la secte.

Je ne suis pas bien clair mais tu apprendras vite, du moins je l’espère. Ce que je te demande est simple. Je veux de ton amitié, je veux de ta ferveur, je veux de ta loyauté…. Et je suis prêt à payer pour ça.

Je t’avertis que d’autre vont faire la même chose et te proposeront plus que je ne t’ai offert pour ma défaveur. Mais sache que je récompense mes alliés comme personne sur cette ville. Ma position de Prince te paraîtra vite « tendue » en comparaison à ce que tu as pu remarquer dans le vieux monde. Mais sache que j’ai ici pour ainsi dire, tous les handicaps que l’on peut trouver à un rôle de Prince. Malgré cette pression constante j’ai réussi à maintenir la paix sur la Praxis. Ce que je veux te dire c’est que je contrôle la situation …mais je vais te faire un aveux, afin de te prouver ma bonne foi : je ne pourrai probablement pas supporter plus de pressions…Il existe tellement de personnes qui veulent mon trône que personne ne peut l’avoir sinon moi.

J’ai besoin d’alliés, pas d’ennemis, j’ai besoin de conseils. Toi qui a réussi à vaincre ce qui représentait la corruption à l’état vampirique, arrivera tu à m’aider à venir à bout de celle là ? Pourrais tu m’aider à mettre de l’ordre ???

Je n’ai pas l’habitude de demander des services, mon rôle se limite généralement à des ordres. (il semble de plus en plus nerveux, il baisse la tête quelques instants puis se reprend)

Voilà, les lois vampiriques m’interdisent de te lier à moi je ne le ferai donc pas, ça serait te déshonorer. J’ai besoin de toi, Pete. J’espère que tu es quelqu’un d’ambitieux parce que nous allons faire des choses bien ensemble.

De quoi aurait-tu besoin ?
Que peut faire pour toi Lodin Prince de Chicago ?
La Non, ne répond pas tout de suite, réfléchis-y avant...."

Il te tend un papier, il est écrit une adresse e mail ainsi qu’un numéro de compte aux caraibes et ses droits d’accès.
Il te renvoie jusqu’à la porte, tu pars. Tu n’as pas ouvert la bouche une seule fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicagobynight.superforum.fr
Vico

avatar

Nombre de messages : 25
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Présentation au Prince   Dim 12 Nov - 21:49

J'envoie un mail au Prince avec ceci à l'intérieur:


Sir Lodin,
j'ai pris connaissance de votre déclaration de guerre envoyée aux anarchs je suis prêt à vous apporter mon aide de ce coté là et aussi à remplir diverses missions mais j'aimerai évoquer le pourquoi de cette guerre.

Comme vous devez le savoir je viens de Londres et j'ai assisté à la destruction du justicar Tremere par le Prince Ventrue Valerius.
Il semble que les praxis Ventrue soient en prise à d'étranges folies ces derniers temps alors je vous pose cette question: cette guerre ouverte est-elle la réponse à un cruel besoin de stabilité de la Camarilla?

Je vous ai rencontré et ne remet pas en cause votre capacité à diriger la ville et vous aiderai dans cette tache mais je tenai à vous prévenir: des forces tentent peut être de nous manipuler en ces périodes obscurs.

Bien à vous,
Pete.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Présentation au Prince   Mer 15 Nov - 0:26

Mon très cher ami,

J'ai eu la bénédiction du Primogène concernant mon action, il semblerait que les récents troubles les aient forcé à prendre une décision.

Je n'ai pas suivi les directives de mon directoire et à ce titre je suis exclu de la camarilla.

La Praxis de Chicago est devenu un territoire libre.

le Primogène a toutefois besoin d'un ordre établi et refusera de laisser la praxis aux anarchs voilà pourquoi il m'appui en ce moment.

Je compte bâtir un ordre nouveau. La camarilla n'a jamais vraiment existé dans le nouveau monde et c'est donc à juste titre qu'elle a choisi de m'exclure.

Les statuts camaristes sont pour le moment conservés et les 6 traditions appliquées.

Je pense en effet comme vous que des forces nous manipules ou nous manipulaient plutôt. Le seul changement est que le cercle intérieur n'a plus autorité sur mes terres et c'est mieux ainsi.

J'ai besoin de personnes comme vous pour m'aider dans ma tâche. J'enverrai bientôt mes ennemis en enfer.

Faisons une chose, j'aimerai qu'on stoppe ces mesures de courtoisie qui entravent notre communication. J'aimerai que tu me tutoies et avec ta permission je ferai de même.

Demande moi ce que tu veux et je t'aiderai, Pete, Ancien du Clan Brujah.

Ton Ami,
Lodin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicagobynight.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation au Prince   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation au Prince
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicago Illinois, city of the winds :: Rapports d'actions-
Sauter vers: